Connexion

foire aux questions

Les services présents sur Up2Share vous sont proposés par ToolsLib.

Foire aux questions (FAQ)

  • Comment supprimer un fichier récemment mis en ligne ?

    Pour avoir la possibilité de supprimer un fichier récemment mis en ligne, vous devez disposer d'un compte Up2Share et avoir mis en ligne ce fichier en étant connecté. Si toutefois vous souhaitiez supprimer un fichier mis en ligne anonymement, merci de contacter le webmaster de ce site.

  • Pourquoi créer un compte Up2Share ?

    La création d'un compte Up2Share vous permet de posséder les pleins pouvoirs sur les fichiers mis en ligne. Vous retrouvez ainsi la liste de vos fichiers, pouvez les supprimer et même les modifier (ajouter une description ou encore les renommer).

  • Quelles-sont les extensions supportés par Up2Share ?

    Les extensions supportés par Up2Share sont les suivantes : 7z, bmp, css, csv, doc, docx, gif, gz, ini, jar, jpeg, jpg, log, m4a, mp3, odg, odp, ods, odt, ogg, pdf, png, po, ppt, pptx, psd, rar, reg, rtf, tar, torrent, txt, xls, xlsx, xz, zip.

  • Au bout de combien de temps les fichiers sont-ils supprimés ?

    Les fichiers rattachés à un compte ne sont jamais supprimés. En revanche, les fichiers mis en ligne anonymement sont supprimés après une période de 3 mois si ceux-ci ne sont pas consultés, ni téléchargés.

Conditions générales d'utilisation (CGU)

Aucune donnée, aucune adresse ne sera exploité ou transmise à un tiers autre qu'une autorité judiciaire pendant et à l'issue du service rendu par Up2Share.

L'utilisateur est seul responsable du contenu qu'il met en ligne via le service, ainsi que des textes et/ou opinions qu'il formule. Il s'engage notamment à ce que ces données ne soient pas de nature à porter atteinte aux intérêts légitimes de tiers quels qu'ils soient. A ce titre, il garantit Up2Share contre tout recours, fondés directement ou indirectement sur ces propos et/ou données, susceptibles d'être intentés par quiconque à l'encontre de Up2Share, conformément à l'article 6 du chapitre 2 titre 1er de la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique. Il s'engage en particulier à prendre en charge le paiement des sommes, quelles qu'elles soient, résultant du recours d'un tiers à l'encontre de Up2Share, y compris les honoraires d'avocat et frais de justice.

Le contenu hébergé sur Up2Share doit être conforme aux lois en vigueur. En cas d'utilisation illégale de Up2Share, Up2Share a l'obligation de transmettre à l'autorité judiciaire toute donnée permettant l'identification du contrevenant. Si une utilisation illégale est constatée, merci d'utiliser ce formulaire de contact en précisant le lien du contenu concerné ainsi que la raison invoquée. Pour anticiper la suppression de contenu, merci d'utiliser ce lien de contact en précisant le contenu concerné et la raison de la demande.

Up2Share se réserve le droit de supprimer tout ou partie du contenu utilisateur, à tout moment et pour quelque raison que ce soit, sans avertissement ou justification préalable. L'utilisateur ne pourra faire valoir aucune réclamation à ce titre. Up2Share vous est fourni "tel quel", sans obligation de résultats, malgré toutes les précautions prises pour assurer un fonctionnement optimal du service. Ainsi, en cas de problème technique, Up2Share ne saurait être tenu responsable pour pertes de données.

Le service est accessible gratuitement à tout utilisateur disposant d'un accès à internet. Tous les coûts afférents à l'accès au service, que ce soient les frais matériels, logiciels ou d'accès à internet sont exclusivement à la charge de l'utilisateur. Il est seul responsable du bon fonctionnement de son équipement informatique ainsi que de son accès à internet. Up2Share ne saurait être tenu pour responsable de tout dommage matériel, logiciel ou d'acte de piratage informatique.

Up2Share se réserve le droit d'apporter toute modification aux services ainsi qu'à ces présentes clauses. Toute modification de ces dernières sera signalé sur la page d'accueil pendant 7 jours après publication des nouvelles clauses.